Julien Bismuth: Harlequinades

, ,
Open: Mon-Sat 10.30am-7.30pm

33 & 36 Rue de Seine, 75006, Paris, France
Open: Mon-Sat 10.30am-7.30pm


Visit    

Julien Bismuth: Harlequinades

Paris

Julien Bismuth: Harlequinades
to Sat 28 May 2022
Mon-Sat 10.30am-7.30pm

Galerie Vallois Julien Bismuth 1

Galerie Vallois Julien Bismuth 2

Galerie Vallois Julien Bismuth 3

Galerie Vallois Julien Bismuth 4

SCENE SIXTH – Inside of the Inn

The LANDLORD enters, followed by SERVANTS, who place chairs and a table covered, and exit. HARLEQUIN and COLUMBINE now enter and seat themselves; they are surprised by the CLOWN, on whom HARLEQUIN plays tricks, and he runs off. HARLEQUIN rings the bell; the LANDLORD enters; HARLEQUIN asks for concealment. HARLEQUIN, COLUMBINE, and LANDLORD exeunt. The CLOWN enters, followed by PANTALOON and the LANDLORD; the two latter seat themselves and are thrown off their chairs; the CLOWN sits down at the table and drinks wine, and PANTALOON prepares to cut up a pie, when a live Duck flies out of it, and walks forward on the stage, to the gratification of CLOWN, who, with mimic attitude, follows and seizes it, and runs off. HARLEQUIN enters; PANTALOON runs to the door and shuts it; the CLOWN thrusts a chair at him, when HARLEQUIN leaps through; PANTALOON runs out of the door after him, which the CLOWN locks; the CLOWN sits down to regale; HARLEQUIN enters from the opposite door, waves his sword, and the magic table ascends; the CLOWN looks up and sees the table, utters a shout of surprise, and quietly seats himself again, when the table descends and the CLOWN and the chair go up.

The LANDLORD enters and opens it.
The LANDLORD exits, and returns with a saw to cut him down, during which time the chair and the CLOWN have descended; the CLOWN and the LANDLORD seat themselves at the table, when it ascends gradually, and presents a first, a second, and a third tier of tables, covered with cloths, furnished exactly as the first, with two wax lights to each; the CLOWN and the LANDLORD separate them, when PANTALOON, LANDLORD, and CLOWN place themselves at the respective tables, the CLOWN in the centre, and all three tables in a line with PANTALOON, CLOWN, and LANDLORD who ascend together at a height of six or seven feet, when the CLOWN, forgetful of his own situation, is laughing at his neighbor’s. HARLEQUIN and COLUMBINE enter, when another table, to represent a small dining one, is brought on; HARLEQUIN touches it, and a complete supper appears on it, lit up with six candles, at which instant the candles on the other three tables disappear. Scene changes to:

SCENE SEVENTH – View in a Market Town

Julien Bismuth


SCÈNE SIX – dans l’auberge

Le TENANCIER entre, suivi des SERVITEURS, qui placent des chaises et une table couverte d’une nappe, et sortent. ARLEQUIN et COLOMBINE entrent et s’asseyent ; ils sont surpris par le CLOWN, qui s’enfuit lorsque ARLEQUIN lui joue des tours. ARLEQUIN sonne ; le TENANCIER entre ; ARLEQUIN demande de quoi se dissimuler. ARLEQUIN, COLOMBINE, et le TENANCIER sortent. Le CLOWN entre, suivi de PANTALON et du TENANCIER ; ces deux derniers s’asseyent et sont projetés hors de leurs chaises ; le CLOWN s’assied à table et boit du vin, et PANTALON s’apprête à découper une tarte, lorsqu’un canard vivant s’en envole, et marche vers l’avant de la scène à la surprise de PANTALON etc. et à la satisfaction du CLOWN, qui, l’imitant, suit et saisit le canard et détale. Entre ARLEQUIN ; PANTALON court à la porte et la ferme ; le CLOWN lui jette une chaise, lorsque HARLEQUIN se rue à travers un panneau de règles d’or de l’établissement ; PANTALON court après lui à travers la porte, que le CLOWN ferme à clef ; le CLOWN s’assied pour ripailler ; ARLEQUIN entre par la porte opposée, agite son épée, et la table magique entre en suspension ; le CLOWN, pendant un moment, ne saisit pas la situation, et observe minutieusement, marchant en dessous et autour de l’ancien emplacement de la table ; à présent, il lève les yeux et voit la table, pousse un cri de surprise, et s’assied silencieusement à nouveau alors que la table redescend et que le CLOWN et la chaise s’élèvent ; il s’exclame. Immédiatement on entend PANTALON toquer à la porte ; le TENANCIER entre et l’ouvre, et PANTALON est frappé d’étonnement à la vue de la situation du CLOWN ; le TENANCIER sort, et revient avec une scie pour le décrocher ; pendant ce temps la chaise et le CLOWN sont descendus ; le CLOWN et le TENANCIER s’asseyent ensemble à table, qui s’élève progressivement et présente une première, une seconde, et une troisième table avec nappes, mises précisément de la même manière que la première, avec des bougies sur chaque ; le CLOWN et le TENANCIER les séparent ; lorsque PANTALON, le TENANCIER, et CLOWN se placent à leurs tables respectives, le CLOWN au centre, et les trois tables alignées, PANTALON, CLOWN, et le TENANCIER s’élèvent ensemble jusqu’à une hauteur de six ou sept pieds, et le CLOWN, oubliant sa propre situation, rit de ses voisins. ARLEQUIN et COLOMBINE entrent lorsqu’une autre table, une petite table à manger, est apportée ; ARLEQUIN la touche, et un souper complet y apparaît, éclairé de six bougies tandis que les bougies des trois autres tables disparaissent ; ARLEQUIN et COLOMBINE s’amusent de la situation aérienne de leurs amis surélevés et sortent. Des SERVITEURS apparaissent et sont également surpris. Une scène humoristique s’ensuit, le CLOWN les bombardant d’assiettes, etc. ; le CLOWN, pendant ce fracas, attrape un tricorne qui lui a été jeté, le porte, et se présente comme le président Odd Fellow de la haute quoique malaisée situation. La scène change pour devenir la :

SCÈNE SEPT – vue d’une place de marché

Julien Bismuth

Courtesy Galerie GP & N Vallois, Paris. Photo : Aurélien Mole


more to explore:

 
 

By using GalleriesNow.net you agree to our use of cookies to enhance your experience. Close